Toyota s’impose au Mans

46 Views

il y a deux ans la victoire filait entre les doigts au constructeur japonais , la Toyota n°5 filait vers la victoire après avoir dominé la course, quand soudainement elle avait calé à trois minutes de la fin des 24 Heures, laissant Porsche s’imposer finalement.

En 2016, Kazuki Nakajima avait été le grand malheureux des 24h du Mans. C’est lui qui était au volant de la Toyota dont le moteur avait lâché à quelques minutes de l’arrivée, privant Toyota d’un premier succès. Deux ans plus tard, c’est le Japonais qui a franchi la ligne d’arrivée avec la Toyota n°8 et offert le premier succès aux 24 Heures du Mans à Toyota. « Il y a 2 ans, ça a été très compliqué. Nous avons fait tout notre possible pour finir la course sans commettre d’erreur pour cette édition », rappelle l’ancien pilote de F1 sur le podium,

24h du Mans 2018 le constructeur japonais s’impose pour la première fois grâce au trio Fernando Alonso, Kazuki Nakajima et Sebastien Buemi 33 ans après la première participation à la mythique course d’endurance.

Facebook Comments

%d blogueurs aiment cette page :