lun. Oct 21st, 2019

Spectrosport

Toute l'information sportive mondiale.

Tacko Fall explose tous les records de mensurations au Draft Combine

352 total views, 1 views today

Il ne sera peut-être jamais appelé sur l’estrade du Barclays Center le 20 juin prochain mais Tacko Fall a impressionné du monde avec ses mensurations lors du Draft Combine à Chicago. Reste à savoir si cela sera suffisant pour se faire une place dans la Ligue.

A 23 ans, le natif de Dakar est l’un des OVNI de cette Draft à venir. Après ses quatre années de College Basketball avec les Knights de UCF, Fall est arrivé au bout de son cursus universitaire et va logiquement tenter sa chance pour intégrer la NBA cet été. La concurrence est rude et chaque franchise a des critères bien précis pour optimiser ses picks, mais le Sénégalais pourrait bien attiser la curiosité de certains GM avec les mensurations qui ont été publiées à Chicago cette semaine. Invité au Draft Combinepour rencontrer certaines franchises et surtout passer une batterie de tests qui seront ensuite décortiqués par les scouts de la Grande Ligue, Tacko Fall ne repartira peut-être pas de l’Illinois avec des promesses d’embauche mais il a désormais quelques records en poche. Bonjour le bébé de 2,29 mètres sans chaussure et 131 kilos. Du jamais vu dans l’histoire de du Draft Combine niveau taille, et ça ne s’arrête par là puisqu’il a été mesuré à 2,35 mètres avec chaussures, 2,50 mètres d’envergure et il peut atteindre 3,10 mètres de hauteur les bras levés. Mo Bamba peut aller se rhabiller avec ses 239 centimètres d’envergure, il ne joue pas dans la même cour que le produit de Floride qui peut se targuer de pouvoir regarder Boban Marjanovic droit dans les yeux.

Mais les clichés sont tenaces et être grand ne promet pas toujours une aussi grande carrière en NBA. En effet, le Sénégalais part de loin. Il n’était même pas invité au Draft Combine à l’origine mais ses tests lors du G League Elite Camp lui ont finalement valu une entrée. Forcément bien placé dans le classement des meilleurs contreurs du pays, il est également capable de s’en sortir près du cercle adverse mais sa mobilité et son adresse aux lancers-francs notamment en font toujours un point faible facilement identifiable sur un parquet. Dépasser le cercle sans décoller du sol n’est pas une qualité suffisante pour évoluer dans la Grande Ligue, surtout aujourd’hui où le jeu s’accélère et où l’on demande aux grands de s’écarter derrière le cercle pour aligner à trois points. Il reste donc encore du chemin à Tacko Fall pour intégrer la rotation d’une équipe NBA l’an prochain. Pour le moment hors de la plupart des mock drafts, il pourrait bénéficier d’une petite hype avec ces mensurations pour monter dans la hiérarchie du deuxième tour. Ce ne sera alors que le début du voyage pour celui qui pourrait devenir le plus grand joueur de l’histoire de la Ligue à égalité avec Gheorghe Muresan and Manute Bol.

%d blogueurs aiment cette page :