Revue de presse

Rashford “l’homme du Moment”, “Qui a vu la Juve?” | Revue de presse

Bienvenue dans votre revue de la presse sportive internationale de ce jeudi.

Et Moise sauva Paris“, titre le quotidien français L’Equipe. En effet, le PSG s’est imposé hier sur la pelouse d’Istanbul Başakşehir sur le score de 2-0, grâce notamment à un doublé de Moise Kean. Dans cette même poule, les journaux anglais soulignent le carton de Manchester United hier face au RB Leipzig. 5-0, avec un triplé de Marcus Rashford en 18 minutes, “l’homme du Moment” titre le Daily Telegraph. Les mancuniens ont infligé aux Allemands leur première défaite de la saison.

L’autre club anglais en lice hier était Chelsea et les blues se sont aussi baladés face à Krasnodar. Victoire 4-0. Ils prennent la tête du groupe E avec le FC Séville qui a battu finalement le Stade Rennais sur le score de 1-0. Estadio Deportivo souligne le buteur Luuk De Jong “venant à la rescousse de Séville” qui a été plusieurs fois frustré par l’énorme prestation d’Alfred Gomis, le gardien Rennais.

L’autre club espagnol en lice était le Barça qui est allé battre la Juventus de Turin sur son terrain, sur le score de 2-0, avec un but de Dembélé. Sport affirme que le Barça “envoie un message à l’Europe” après la défaite en Liga face au Real Madrid ce weekend. En Italie, cette défaite ne se digère pas vraiment. Tuttosport lui s’interroge “qui a vu la Juventus?“. La Gazzetta dello Sport elle, en référence aux trois buts refusés à Morata, titre : “la Juve est hors-jeu” actuellement.

On termine avec le Real Madrid et la polémique Benzema-Vinicius. Dans une séquence de vidéo captée par les chaînes espagnoles lors du match entre le Real Madrid et Mönchengladbach, Benzema a demandé à son compatriote Ferland Mendy de ne plus jouer avec Vinicius, “qui fait ce qu’il veut“, d’après lui. Une polémique qui fait la une de AS et pour MarcaVinicius décourage Benzema“. Et comme le montre les stats d’Opta relatées par le journal, Benzema n’a effectué aucune passe en direction du jeune Brésilien durant toute la seconde période.

C’était tout pour aujourd’hui !

About the author

Alioune Aboutalib LO

Alioune Aboutalib LO