République d’Irlande: Roy Keane est encore sorti de ses gonds

157 Vues

République d’Irlande: Roy Keane est encore sorti de ses gonds

Roy Keane aurait encore fait des siennes. Habitué à sortir facilement de ses gonds depuis qu’il est joueur, il a été toujours connu pour son caractère trempé, en dehors de ses performances avec Manchester United. Aujourd’hui, devenu adjoint du sélectionneur de l’équipe nationale de la Rep. d’Irlande, c’est aux joueurs d’O’Neil d’en prendre pour leur grade.

L’ancien mancunien aurait insulté deux joueurs

L’ancien capitaine de Manchester United s’en est pris à deux joueurs de la sélection, pour le refus supposé de s’entraîner selon lui.

Il s’agit du milieu de Cardiff Harry Arter (28 ans) et de l’attaquant de Brunley Jonathan Walters (34 ans) qui étaient pourtant exemptés de la séance en question par le staff irlandais. « Quand allez-vous vous entraîner bande de co… ? Vous êtes des co.., vous ne faites attention à rien, vous ne voulez même pas vous entraîner », aurait donc envoyé Roy Keane à ses deux joueurs. De quoi générer une forte polémique chez les Verts puisque si Walters était bien présent lors de la défaite face au Pays de Galles (1-4), Arter refuse de son côté de remettre les pieds en sélection depuis cet épisode.

O’Neil en pompier

De quoi obliger O’Neill à sortir du silence pour venir en aide à son adjoint. « J’ai dit à Harry que s’il avait des problèmes avec la direction, j’étais la bonne personne à qui parler. Je pense qu’il y a des différences entre ce qui a été dit à Jonathan et Harry. Jon va bien, Harry ne l’est peut-être pas. Roy exige des standards élevés et c’est ce que je veux, peu importe la manière dont c’est formulé aux gens », a-t-il déclaré dans des propos relayés par le Daily Mail. Mais s’il a pris la défense de Keane, O’Neill attend désormais que les deux parties parviennent à se réconcilier. « Il faut qu’ils se réconcilient. Roy est d’accord à ce sujet », a indiqué le sélectionneur des Verts. Reste à savoir si Arter en a envie.

Facebook Comments

%d blogueurs aiment cette page :