mar. Juil 23rd, 2019

Spectrosport

Toute l'information sportive mondiale.

Reforme de la C1: Tebas, LFP et la Premier League attaquent l’UEFA

201 total views, 1 views today

Depuis plusieurs semaines maintenant, nous vous relayons les différentes informations circulant sur le nouveau projet de la Ligue des Champions qui doit voir le jour à partir de 2024. Un changement de format (4 poules de 8 et plus 8 groupes de 4), de programmation (matches envisagés le week-end) et de participants (la part belle aux clubs les plus prestigieux). Un bouleversement qui inquiète au plus haut point les dirigeants du football dans les championnats.

Suite à ces tractations, les grands championnats commencent à préparer leurs offensives et expriment déjà leur inquiétude face à cela.

La LFP

« Réuni ce 10 avril, le Conseil d’Administration de la LFP a évoqué le projet de réforme de l’UEFA Champions League. Le Conseil d’Administration de la LFP a exprimé sa plus vive inquiétude sur ce projet qui menace l’équilibre compétitif et économique des championnats nationaux. À la suite de ces échanges, le Conseil d’Administration de la LFP a décidé de convoquer dans les prochaines semaines une Assemblée générale exceptionnelle de la LFP pour établir une position officielle des clubs et des acteurs du football professionnel français sur ce projet de réforme », peut-on ainsi lire sur le communiqué fourni par l’instance française. Pour rappel, il est évoqué quatre groupes de huit avec les quatre premiers en huitièmes et éventuellement des rencontres jouées le week-end. L’UEFA réfléchit aussi à qualifier les cinq premiers de chaque groupe, même si pour le moment on ne sait pas vraiment ce qu’il en est.

Premier League

« Les structures de nos compétitions nationales sont déterminées par les ligues et leurs fédérations nationales respectives. Nous allons maintenant collaborer avec la Fédération anglaise et d’autres ligues pour faire comprendre aux instances européennes l’importance de cette question et leur obligation de préserver la santé et la durabilité des ligues nationales » , indique le communiqué.

Xavier Tebas

« Il s’agirait en fait d’une nouvelle compétition. Ils l’appellent toujours Ligue des Champions mais cela n’a plus rien à voir. Ceux qui préparent ce projet n’ont pas étudié les effets qu’il aurait sur leur propre entreprise. Cela ressemble à une discussion de comptoir qui s’est tenue à 5h du matin. (…) D’ores et déjà, la C1 et la C3 entrent en concurrence avec nos épreuves domestiques. On cherche à diminuer la valeur de nos championnats et de nos coupes pour augmenter celle de certains grands clubs européens. Ils vont tuer les footballs nationaux ! Et au bout du compte, ça ne va pas fonctionner, contrairement à ce qu’ils pensent »

%d blogueurs aiment cette page :