Ranieri a tenu sa première conférence de presse avec Fulham

105 Vues

Ranieri a tenu sa première conférence de presse avec Fulham

Dernier de Premier League avec 5 petits points, Fulham a décidé de faire appel à Claudio Ranieri à la tête de l’équipe. Libre depuis son départ de Nantes, le coach italien veut aider le club anglais à se sauver. Ce vendredi en conférence de presse, il a expliqué son choix et ses ambitions. « Je suis heureux de revenir dans la maison du football. Chaque défi que j’ai eu m’a donné un état d’esprit combatif. Je me souviens qu’à Parme c’était la même situation et nous avons sauvé l’équipe. Il est important de changer quelque chose. Fulham a encaissé beaucoup de buts. Je suis un entraîneur italien et pour nous italiens, c’est important de faire des clean sheets.Mr Khan est un président fantastique. J’ai parlé avec lui pendant une heure et demi. Il est très enthousiaste. Il m’a demandé de les mettre à l’abri. C’est le premier objectif. Ensuite, nous avancerons petit à petit. »

Il poursuit : « Je regarde toujours de l’avant. Je crois que nous avons de bons joueurs. Mais je choisirai les joueurs qui me montreront cet état d’esprit. C’est important d’êtres prêts ensemble. Je répète : ensemble. Les joueurs, le club, les fans. Ensemble. J’espère faire de mon mieux pour ce club fantastique. Quand vous changez de manager, c’est une nouvelle vie. C’est important qu’ils me comprennent, qu’ils comprennent ma philosophie. Mais cela se fera doucement, je dois bien connaître tous mes joueurs. Contre Southampton, c’est une bataille. C’est très, très important pour nous de maintenir un clean sheet. Nous voulons gagner, mais pour Southampton c’est la même chose. Je pense que ce sera une bonne bataille. J’espère que nous pourrons bien jouer. Mais si nous jouons bien et que nous perdons le match, c’est un gros problème. Fulham a bien joué contre Manchester City, contre Liverpool et a perdu les matches. Je préfère mal jouer et gagner le match. Quand je regardais les matches de Fulham, je me disais que cette équipe avait plein de qualités pour rester en vie. Maintenant, j’ai besoin de cet état d’esprit de combattant ».

Facebook Comments

%d blogueurs aiment cette page :