Soyez généreux, partagez !

L’UEFA a adouci les critères du Fair Play Financier il y a quelques jours. N’empêche, pour les clubs déjà avertis et qui devaient respecter certaines normes, des sanctions étaient attendues. Finalement, celles pour l’OM sont tombées ce vendredi.

«Le 12 juin 2020, la Chambre d’arbitrage de la Commission du contrôle financier des clubs (CFCB) de l’UEFA a rendu une décision dans le cas du club Olympique de Marseille, qui avait été déféré à la chambre par le chef enquêteur du CFCB après la rupture d’un accord de règlement que le club a signé en juin 2019. Le club a été condamné à une amende de 3 000 000 € ainsi qu’à une retenue permanente de 15% sur les revenus qu’il aurait le droit de percevoir pour toute participation aux compétitions interclubs de l’UEFA au cours des saisons 2020 / 2021 et 2021/2022».

Mais ce n’est pas tout. «La chambre des prix CFCB a également imposé une restriction à 23 joueurs sur le nombre de joueurs que l’Olympique de Marseille peut inscrire dans sa liste A pour participer aux compétitions interclubs de l’UEFA en 2020/2021, 2021/2022 et 2022/2023. À la suite de cette décision, l’accord de règlement en date de juin 2019 n’est plus en vigueur. Cette décision peut faire l’objet d’un recours devant le Tribunal arbitral du sport, conformément à l’article 34, paragraphe 2, du règlement de procédure régissant la Commission de contrôle financier des clubs de l’UEFA, ainsi qu’aux articles 62 et 63 des Statuts. de l’UEFA» a expliqué le communiqué de l’instance, relayé par Footmercato.

Laisser un commentaire