Soyez généreux, partagez !

Depuis l’ère Josep Bartomeu, les scandales et les coups médiatiques n’ont pas épargné le FC Barcelone. Cette fois-ci, c’est une potentielle bombe qui pourrait éclater et créer un bouleversement total au sein du club et de ses dirigeants, et surtout sonner la fin du règne de Bartomeu.

Sous la Présidence de Josep Bartomeu, le FC Barcelone a connu diffère scandale de corruption, de recrutement ou simplement des couacs médiatiques. Aujourd’hui, c’est un nouveau scandale qui s’annonce pour le président ainsi que pour son club. D’après la radio catalane Cadena Ser, Josep Bartomeu ainsi que la direction du club catalan, aurait engagé une entreprise spécialisée dans la communication numérique pour porter atteinte à l’image ou à la crédibilité de toute personne qui pourrait influer sur les prochaines élections pour la présidence du FC Barcelone. Le média assure que l’oeuvre de cette entreprise portait sur la création de centaine de faux comptes sur les réseaux sociaux pour saper la réputation des personnalités fortes du Barça hostile à la gestion du clan de Bartomeu. İls ont notamment ciblé Lionel Messi, Puyol, Xavi ou Pep Guardiola.

La direction barcelonaise ainsi que son président, auraient engagé parallèlement aussi la société « l3 Ventures » qui aurait comme objectif de renforcer leur image de la plus belle des manières, renseigne toujours la Cadena Ser. Le média poursuit en expliquant que ces tentatives de décrédibilisation des personnes influentes du Barça auraient coûté plus d’un millions d’euros à la direction barcelonaise. Celle-ci a d’ailleurs reconnu dans un communiqué l’existence d’un contrat avec la société « l3 Ventures » mais explique qu‘il ne portait que sur la promotion de l’image de l’équipe barcelonaise et qu’elle nie toute tentative de dénigrement d’une personne affiliée au club. Suffisant pour étendre l’incendie ?

Laisser un commentaire