Les grandes lignes de la conférence de presse de Kylian Mbappé !

Les grandes lignes de la conférence de presse de Kylian Mbappé !

Read Time:3 Minute, 23 Second

Après la retentissante annonce de sa prolongation ce weekend, Kylian Mbappé est en présent en conférence de presse ce lundi, aux côtés de Nasser Al Khelaifi. L’occasion pour le joueur de 23 ans de revenir sur beaucoup de sujets. On vous en donne les grandes lignes.

Sourire aux lèvres, costard bien repassé, entre franchise et charme, Kylian Mbappé a montré qu’en plus d’être un excellent footballeur, c’est un très bon communicateur. Le joueur de 23 ans s’est présenté en conférence de presse ce lundi, l’occasion pour lui de répondre aux journalistes sur différents sujets qui ont ponctué ses dernières semaines.

Des dernières semaines éprouvantes pour Kylian?

« Bien sûr que ça pèse, parce que c’était une décision difficile, mais je me suis réfugié dans mon football, là où je suis bon et ce que je sais faire. »

Les pleins pouvoirs sportifs à Kylian Mbappé?

« Je vais être très honnête avec vous: depuis le premier jour, on parle football avec sa famille. C’est ce que j’aime chez lui, on parle toujours football. Nous quand on vient ici, on vient ici parce que c’est Paris et il vient pour gagner beaucoup de trophées. « 

Mbappé n’est pas directeur sportif

« Je reste un joueur de foot, je reste ancré dans un collectif, je reste un joueur de foot et je n’irais pas au delà de cette fonction. »

Pourquoi ce revirement de situation en un an

« Quitter mon pays comme ça… Il y a ce côté sentimental… Et aussi le projet a changé. Le club a changé beaucoup de choses sur le plan sportif et je pense que mon histoire n’est pas terminée. »

« J’ai pris ma décision la semaine dernière »

« J’ai pris la décision de l’annoncer avant de l’annoncer au PSG d’appeler le président Florentino Perez. »

« Quelle importance les rôles de Neymar et Messi ? »

« Que ce soit le PSG ou le Real Madrid, ce sont des clubs qui n’ont pas besoin de convaincre. Pour tout joueur c’est un honneur de jouer dans un de ces deux clubs. C’est sûr que jouer avec des grands joueurs c’est ce que je voulais. On a eu une année difficile, mais on a parlé un peu mais pas beaucoup parce qu’ils m’ont dit que c’était un choix personnel et qu’ils le comprenait et je les en remercie. »

Mbappé capitaine? Pas tout de suite.

« Il mérite son brassard. je n’ai pas besoin d’être capitaine pour être entendu et montrer l’exemple sur le terrain. Marquinhos est un super joueur et un très bon capitaine. Il est très important pour nous. »

Un message pour les supporters du Real?

« Je veux les remercier, ils m’ont toujours accepté comme l’un des leurs. Je comprends leur déception, mais j’espère qu’ils comprendront que je reste dans mon pays et en tant que Français je veux aider mon pays et faire grandir le championnat. »

Sur les droits à l’image, le combat de Mbappé

« Avant ce rassemeblement de mars, personne n’a fait un article sur les droits à l’image. il a fallu ça pour que ca devienne un sujet. Mais pour; être honnête, on a parlé des mois de sportif, des heures d’images et des minutes d’argent et d’argent. Ca a duré 5 minutes. Il n’y a eu aucun problème. il y a juste eu ce petit quiproquo en sélection mais qu’on va régler très très vite pare qu’il y a une compétition qui arrive et on ne va pas se créer des problèmes pour rien. On a un pays à faire gagner. »

« Mais pour parler de ce problème de gestion du sponsoring, le football il a changé. Il y a une nouvelle vague qui est arrivée et c’est juste donner un droit de regard sur notre nom et ce à quoi il est associé. Je ne veux pas révolutionner le football, j’ai déjà pas mal de soucis à me faire en gérant ma carrière. Mais on va régler ce problème rapidement avec intelligence et respect. »

(Rapportés par RMC Sport)