"C'est un rêve qui devient réalité aujourd'hui", les premiers mots d'Aurélien Tchouaméni avec le Real Madrid !

« C’est un rêve qui devient réalité aujourd’hui », les premiers mots d’Aurélien Tchouaméni avec le Real Madrid !

Read Time:1 Minute, 33 Second

Après la trêve internationale avec quatre matchs avec les Bleus, Aurélien Tchouaméni débarque au Real Madrid. Le club espagnol n’a pas tardé à présenter son joueur dont il a officialisé le transfert il y a quelques jours, en provenance de l’AS Monaco. Voici les premiers mots du français avec son nouveau club.

« J’essaye de m’inspirer des plus grands, de la culture basket comme Kobe Bryant (…) pour toujours atteindre les sommets, ne jamais se reposer sur mes lauriers.

« Kylian a décidé de rester au PSG, il savait que j’allais quitter Monaco et il voulait savoir si je pouvais aller au PSG. Il a compris et est content pour moi.

A voir :   Real Madrid: le groupe face à Man City, deux joueurs incertains

« En finale de la Ligue des champions, j’étais déjà en négociation avec Madrid et d’autres équipes. Quand j’ai vu la Ligue des champions que Madrid a réalisée, j’ai écrit à mon agent pour lui demander de faire tout son possible pour signer pour ce club et je suis très heureux d’être ici.

« Dès que Madrid est apparu dans les discussions, j’ai demandé à mon agent de faire tout son possible pour y aller. C’est un rêve qui devient réalité aujourd’hui.

« Ce n’est pas à moi de parler du prix de mon transfert. J’essaie d’être le meilleur sur le terrain. Le prix dépend des clubs, du marché, je ne suis pas intéressé par le prix du transfert et je ne vais pas en parler.

A voir :   Officiel: Ferran Jutglà quitte le FC Barcelone pour la Belgique !

« J’ai eu la chance de parler avec Benzema et Camavinga. Cama s’est beaucoup amélioré et est très heureux d’être ici. Benzema est le meilleur au monde, quand il a su que les négociations se passaient bien, il m’a écrit pour tout m’expliquer et savoir si j’avais besoin de quelque chose. C’est une chance.

« Zidane est une icône pour Madrid et aussi pour les Français. J’ai beaucoup regardé la carrière de Benzema. Ils sont tous les deux mes idoles.