Espagne

Kondogbia dézingue leur président

Avatar
Written by La rédaction

Durant l’été, le FC Valence a laissé partir cinq cadres, Ferran Torres, Dani Parejo, Ezequiel Garay, Francis Coquelin et Rodrigo Moreno, sans même les remplacer. A la fin du mercato, le milieu de terrain Geoffrey Kondogbia, approché par l’Atletico Madrid pour combler le départ de Thomas Partey à Arsenal, aurait pu se joindre à cette liste, mais son président Anil Murthy s’y est opposé.

Une décision particulièrement difficile à digérer pour Kondogbia qui, très agacé, a littéralement dézingué son président. “Après avoir détruit un projet ambitieux, il a fallu que tu dupes ton entraîneur et finalement moi. Merci, Anil Murthy“, s’est emporté le Franco-Centrafricain dans une story postée sur Instagram.

Le joueur de 27 ans dénonce ouvertement la gestion du club ché, l’absence de recrues pour le nouveau coach Javi Gracia et le refus du dirigeant de le laisser partir durant le mercato estival en cas d’offre satisfaisante a visiblement énervé Kondogbia.

Pour rappel il est sous contrat jusqu’en juin 2022 avec la formation basée à Mestalla, avec une clause libératoire de 80 millions d’euros.

About the author

Avatar

La rédaction