NFL

Week 7 : tour des résultats

Moussa Kane
Written by Moussa Kane

Brady est sur une lancée avant l’arrivée d’Antonio Brown et Garoppolo et les Niners écrasent les Pats à Foxboro. Les Chiefs battent Denver Broncos pour la dixième fois de suite. Pittsburgh, seule équipe invaincue de la NFL à présent.

Tennessee Titans (5-1) – Pittsburgh Steelers (6-0) : 24-27

Avec cinq victoires en cinq matchs, les Titans et les Steelers étaient les deux seules équipes encore invaincues en AFC. Un vrai choc donc, et ce malgré l’absence de joueurs importants de chaque côté comme Taylor Lewan et Devin Bush. Niveau suspense, l’opposition a tenu ses promesses puisqu’elle s’est jouée sur un field goal raté dans les dernières secondes. Pittsburgh a dominé la première période, Tennessee la seconde, et les Steelers ont finalement réussi à garder leur invincibilité grâce en partie au bon boulot réalisé face au meilleur coureur de la NFL Derrick Henry (20 courses, 75 YDS, 1 TD).

Las Vegas Raiders (3-3) – Tampa Bay Buccaneers (5-2) : 20-45

À croire qu’il fallait quelques semaines à cette équipe pour donner la pleine mesure de son potentiel. Alors qu’ils étaient très attendus après leur intersaison, les Buccaneers avaient démarré la saison en demi-teinte. Mais depuis quelques matchs, la franchise floridienne est petit à petit en train de s’imposer comme un candidat très sérieux pour aller défendre ses chances lors du Super Bowl dans son propre stade.

Arizona Cardinals (5-2) – Seattle Seahawks (5-1) : 37-3 (O.T)

Alors qu’ils avaient encore 10 points d’avance à 5 minutes de la fin du match, les Seahawks ont fini par perdre leur invincibilité ! Pour cela les Cardinals et Kyler Murray (34/48, 360 yards, 3TD, 1INT) ont puisé dans leurs ressources en allant arracher la prolongation à la dernière seconde du temps réglementaire (34-34).

New England Patriots (2-4) – San Francisco 49ers (4-3) : 6-33

Entre une équipe de San Francisco diminuée par les blessures et une équipe des Patriots en début d’ère Cam Newton, on s’attendait à un match physique à suspense.Loin de là, Jimmy Garoppolo (20/25, 277 yards, 2 interceptions) a connu pour son retour à Foxboro une soirée extrêmement tranquille, au détriment du spectacle. La faute à une domination totale des 49ers au sol à l’image d’un Jeff Wilson inarrêtable (17 courses, 112 yards, 3 touchdowns) et à une attaque des Patriots impotente, menée par un Cam Newton (9/15, 98 yards, 3 interceptions) perdu. Malheureusement pour San Francisco.

Denver Broncos (2-4) – Kansas City Chiefs (6-1) : 16-43

Comment battre ces Chiefs ? Quand ce n’est pas Patrick Mahomes (15/23, 200 yards, 1TD), ni le jeu au sol (101 yards), c’est la défense de Kansas City qui fait la différence. En arrachant 4 ballons et en bloquant deux 4e tentatives, l’escouade défensive des champions en titre aura été le moteur de l’équipe dans la victoire 43 à 16 face aux Broncos.

Une performance défensive d’autant plus précieuse sur une pelouse enneigée permettant ainsi à Mahomes et son attaque aérienne de ne pas avoir à user de leurs talents pour l’emporter. Dès la mi-temps le match était plié (6-24) grâce à une équipe « all-around » des Chiefs, avec notamment un pick 6 par Daniel Sorensen et un superbe retour de coup d’envoi de 102 yards sur équipe spéciale !

Voici les résultats des matchs du week 7

About the author

Moussa Kane

Moussa Kane