Découvrez l’interview croustillant de CR7

100 Vues

Découvrez l’interview croustillant de CR7

Cristiano Ronaldo ne s’était pas exprimé dans les médias depuis un bon bout de temps. C’est ce lundi que le joueur de la Juve a accordé une interview à nos confrères de France Football . Ce fut l’occasion pour lui de revenir sur les sujets du moment. Il a évoqué notamment le Ballon d’Or, son départ de Madrid et les accusations de Viol qui pèsent sur lui.

Sur le BO

« Je l’ai dit de nombreuses fois, gagner un sixième Ballon d’Or n’est pas une obsession. Et je ne pose pas la question en ces termes-là. Je sais déjà, dans mon fort intérieur, que je suis un des meilleurs joueurs de l’histoire. Bien sûr que j’ai envie de le gagner, ce sixième Ballon d’Or ! Ce serait un mensonge de vous dire l’inverse. Je bosse pour ça. Comme je bosse pour marquer des buts et gagner des matches sans que cela soit une obsession. Le Ballon d’Or, oui, je pense le mériter (…) Oui je rêve de gagner le Ballon d’Or pour la sixième fois et de dépasser, dans le cas présent, Lionel Messi. Sauf que je ne maîtrise pas le vote, juste mes performances. »

Sur son départ du Real Madrid

«J’ai accompli beaucoup de bonnes choses à Madrid et passé des moments incroyables, dont je me souviendrai toujours, avec des équipiers de très grande valeur. Les fans, également. Mais je crois qu’après neuf années là-bas, le temps était venu pour moi de changer de club et de bouger. Je sentais à l’intérieur du club, surtout de la part du président (NDLR : Florentino Perez) qu’on ne me considérait plus comme au début (…) La vérité, c’est que le président me voulait, mais qu’en même temps, il me faisait savoir que mon départ ne constituerait pas un problème.»

Sur les accusations de Viol

 «J’ai donné des explications à ma compagne. Mon fils, Cristiano Jr, est trop petit pour comprendre. Le pire, c’est pour ma mère et mes sœurs. Elles sont abasourdies, et en même temps très en colère. C’est la première fois que je les vois dans cet état-là.»

Facebook Comments

%d blogueurs aiment cette page :