Basket NBA

Le Milwaukee Bucks évite le sweep (3-1) et le Los Angeles Lakers égalise 1-1 face à Houston

Le Milwaukee Bucks évite le sweep (3-1) et le Los Angeles Lakers égalise 1-1 face à Houston
Avatar
Written by La rédaction

Le Milwaukee Bucks évite le sweep (3-1) et le Los Angeles Lakers égalise 1-1 face à Houston

Mené par un Khris Middleton de gala 36PTS, 8 rebonbs et 8 passes dont 30 points durant la seconde mi-temps et prolongation incluse, les Bucks évitent le sweep (balayage). Ils prolongent leur séjour dans la bulle d’Orlando de quelques jours ou de quelques semaines qui sait?

Miami déroulait son basket au début du match et le MVP Gianni(19pts en 11minutes) quant à lui, répondait bien présent contrairement à ses coéquipiers qui ne parvenaient pas à mettre leurs shoots, ça sentait bon pour la bande à Jimmy Butler.

Voir aussi: Formule 1: le GP d’Italie, une sensation nommée Pierre Gasly

Tout bascule au début du second quatre-temps sur une pénétration de Giannis défendu par André Iguodala, le MVP Grec s’écroule au sol et hurle de douleur, la cheville droite tourne encore une fois. Cette fois-ci il sera obligé de quitter ses partenaires, qui l’aideront à quitter le parquet après avois mis ses 2 lancées francs. Le staff annoncera définitivement que Giannis ne pourra pas refouler le parquet pour le reste du match. Et on se dit surement que c’est cuit pour les Bucks mais grâce à un regain de force collective, ils ont haussé leur niveau de jeu et montré ce qu’ils avaient dans le ventre.

Jae Crowder, Bam Adebayo 26pts (record de point en Play-off) et Tyler Herro ont à tour de rôle essayé d’assommer les Bucks mais en vain. Les Bucks vont finalement s’imposer dans la prolongation 118 à 115. Par contre on devra attendre un peu pour avoir des nouvelles de Giannis.

VICTOIRE DES LAKERS 117-109!!!!!!

Lakers a attaqué le match tambour battant grâce à un Markieff Morris bouillant (4 paniers à 3pts de suite). Les Lakers finiront à 16points d’avance sur le premier quart-temps(36 à 20) et aussi à la mi-temps (67-51) tout roulait coté Lakers, défense agressive et une bonne transition.

Problème, les Rockets retrouvent leur adresse au troisième quart-temps et vont même repasser devant au score. Invraisemblablement Houston passe devant après avoir été mené de 21 points. Ils vont terminer le troisième quart-temps devant 92-90. Mais avec un Westbrook (1/7 à 3pts et 7 pertes de balle) catastrophique, les Rockets vont craquer et s’incliner devant un LeBron James clutch et un Antonhy Davis motivé à punir toute erreur défensive des Rockets.

RÉACTION IL DEVAIT Y AVOIR, RÉACTION IL Y A EU. ON PASSE À UN PARTOUT, GAME 3 LA NUIT DU MARDI à MERCREDI.

About the author

Avatar

La rédaction