Top 10 des meilleurs Punchlines de José Mourinho

Top 10 des meilleurs Punchlines de José Mourinho

10. L’amour du Portugal

Après son départ de Porto, l’entraîneur portugais ne met pas longtemps avant de tacler ses anciens adversaires.

Maintenant au Portugal, les supporters de Benfica et du Sporting m’aiment beaucoup ! Vous savez pourquoi ? Parce que comme je suis finalement parti, ils ont enfin des chances de gagner le championnat…

9. Son meilleur pote : Arsène Wenger

Arsène, je l’admire et j’admire Arsenal. Il est impossible d’atteindre 1000 matchs sans un soutien fantastique du club, y compris dans les mauvais moments, surtout que ces moments ont été nombreux.

Mourinho vs Wenger

8. Malgré les échecs au Real, il y a toujours un moyen de s’en sortir

Si je suis critiqué c’est de ma faute. J’ai mal habitué les gens. J’ai mis la barre trop haut en gagnant trop partout où je suis passé.

 

7. José et la presse

Vous n’allez pas obtenir de titres drôles venant de moi. Je vous traite de la même manière que vos patrons me traitent : avec aucun respect.

 

6. Un homme de goût

Barcelone est une ville très culturelle, avec de nombreux théâtres, et ce garçon (Lionel Messi) y a très bien appris à jouer la comédie.

5. Papy Eto’o

Eto’o ? Il a 32 ans. Peut-être 35 même, qui sait ?

Eto'o

4. Le melon ? Connait pas

Je ne suis pas arrogant. C’est le monde qui est hypocrite

 

3. José et la cause des esclaves

Ce n’est pas un joueur de foot, mais un esclave. Claude (Makelele) n’a pas de liberté, pas le droit de choisir, c’est un déni des droits de l’homme.

2. Taquet à Arsenal… et au Stade Rennais

Je ne pense pas que ça a été un Chelsea ennuyeux. Ce qui est ennuyeux, c’est une équipe qui passe 10 ans sans titre. Quand vous supportez un club, que vous attendez autant de temps pour gagner une Premier League, ça c’est ennuyeux.

1. Le Special One

Je suis champion d’Europe, je ne suis pas un dernier, I am a special one.

Jose+Mourinho+Chelsea+Press

Facebook Comments

Powered by Live Score & Live Score App
%d blogueurs aiment cette page :