C’était dans l’air depuis moins d’un mois, c’est désormais officiel : Olivier Létang, l’ancien directeur sportif adjoint du Paris Saint-Germain, est le nouvel homme fort du Stade Rennais. Après le conseil d’administration de ce matin, il a été nommé président délégué du club breton et s’est présenté dans la foulée devant la presse pour développer son projet. Mais, bien évidemment, le cas de l’entraîneur Christian Gourcuff est vite revenu sur le tapis et ça ne sent pas très bon pour le coach français.

Pour commencer, Gourcuff avait allumé le successeur de René Ruello après le match gagné contre Bordeaux vendredi soir (1-0). « Je ne le connais pas donc c’est difficile de m’exprimer, mais ça m’étonnerait que quelqu’un qui soit parachuté vienne pour ce que l’on voulait faire. On fait les choses à l’envers. Je connais un peu le monde du foot. Il y a beaucoup de m’as-tu-vu. J’avais un président intelligent, cultivé, qui connaissant le foot car c’était un ancien bon joueur et qui a de la personnalité. Ça fait beaucoup de qualités. Cherchez dans le foot quelqu’un qui a ces qualités, vous n’en trouverez pas beaucoup », avait avancé l’ancien de Lorient.

Pas de contacts avec Laurent Blanc

Aujourd’hui, Olivier Létang a répondu à une seule question concernant le sort de Gourcuff malgré les relances de nos confrères sur place. « C’est une question à laquelle je m’attendais. Je n’ai pas encore rencontré Christian Gourcuff. Je dois avoir un échange avec lui en fin d’après-midi et je ne souhaite pas aborder sa situation. Il y a des choses qui ont été dites, que j’ai lu et la meilleure solution c’est de se voir et d’échanger. Je me dois de le rencontrer. Je ne m’attends à rien, je préfère garder ce que j’ai en tête pour l’échange que j’aurais avec lui », a balancé le nouveau patron du Stade Rennais.

Mais la question qui va se poser à l’avenir, si Gourcuff est remercié, c’est qui va prendre les rênes de la formation du dixième du Championnat de France ? Le nom de Paulo Fonseca du Shakthar Donetsk a tourné tout comme celui de Laurent Blanc. Toutefois, Létang a démenti le fait d’avoir contacté l’ancien entraîneur du Paris Saint-Germain qu’il « connaît bien par ailleurs ». On devrait en tout cas en savoir un peu plus après cette réunion entre les deux hommes, mais à première vue, ça ne sent pas bon pour Gourcuff.