Lebron James et les cavaliers remportent la finale de la conférence Est

Lebron James et les cavaliers remportent la finale de la conférence Est devant les Celtics au TD Garden. LeBron James a brisé le rêve celte en dominant le Game 7 avec 35 points à 12/24 aux tirs, 15 rebonds et 9 passes, s’offrant ainsi une huitième finale de suite.

Il y a certes eu 8 balles perdues pour le King, et il lui a fallu un Jeff Green à 19 points dans ce qui n’était pas vraiment un beau match de basket. Mais comme toujours à l’Est, à la fin, et même sans Kevin Love, c’est LeBron James qui gagne (87-79). Boston paye son 7/39 de loin (0/10 pour Terry Rozier, 3/12 pour Jaylen Brown) mais peut être fier de sa saison et se satisfaire de la naissance d’une étoile, Jayson Tatum, superbe ce soir et auteur notamment d’un poster monumental sur le King.

Les Celtics se sabordent
Avec un 6-0 en deux minutes et une défense déjà bien en place et mobile, Boston commence idéalement son Game 7. LeBron James met la machine en route avec 4 points de suite, mais Tatum en met 5 pour forcer le temps-mort adverse (11-4). Le rookie essaie de fatiguer le King, une des clés du match, mais n’arrive pas à le freiner : ce dernier marque 12 des 16 premiers points de Cleveland. Sauf que le travail de sa sape semble fonctionner, le King perdant en lucidité en fin de période avec une passe à Larry Nance Jr. loin du panier en fin de possession, avant de laisser Brown marquer de loin et de balancer un airball. Boston finit sur un 9-0 qui lui permet de décoller (29-18).

LeBron James ne parvenant pas à se relancer, Boston avance tranquillement avec sa douzaine de points grâce à un Al Horford retrouvé et déjà 6 ballons perdus chez les Cavs (dont 4 pour le n°23). Les Celtics ont le match en main mais enchaînent les ratés et laissent tout le temps qu’il faut à Cleveland afin de se relancer, les Cavs enfilant un 12-2 pour revenir à -2 ! Les six minutes ratés des locaux, avec un 1/9 aux tirs, leur coûtent cher à la mi-temps (43-39).

Les Cavaliers résistent jusqu’au bout
Et ça continue d’arroser de loin : 2/19 pour Cleveland, 4/21 pour Boston ! J.R. Smith vise juste mais les paniers se font rares d’un côté comme de l’autre et l’écart ne bouge pas après 5 minutes (47-44). Jeff Green, de nouveau au rendez-vous, finit par égaliser. Boston n’y est plus du tout, Terry Rozier enchaînant les tirs ratés jusqu’à cet énorme contre de LeBron James sur une tentative de poster du meneur de jeu. Cleveland passe en tête, et entame la dernière période de cette finale de conférence avec trois points d’avance grâce à un tir primé de… LeBron James.

« On a montré de la résilience toute l’année, il n’y a pas de raison que ça change » annonce Brad Stevens. Jayson Tatum, avec un panier compliqué, Marcus Morris en forçant LeBron James à prendre plus de 10 secondes pour passer la ligne médiane, Al Horford au alley-oop avec la faute : ses hommes lui donnent raison ! Cleveland en est à quatre fautes d’équipes après trois minutes, mais mène la danse avec une adresse à 3-points retrouvée. Le basket est aux abonnés absents et Brad Stevens prend un temps-mort pour relancer son équipe. C’est Jayson Tatum qui s’en charge avec un énorme poster sur LeBron James suivi d’un tir primé, dans un Garden aux anges !

Mais Cleveland parvient à répondre et mène de 3 points à 4 minutes de la fin. Smart et Rozier récupèrent deux rebonds offensifs que Boston ne convertit pas, pendant que LeBron insiste encore et toujours sur Tatum et Rozier. Ce dernier manque son 10e 3-points et George Hill va mettre un layup de l’autre côté : Cleveland est à +7 à 1 minute 16 de la fin.

Jaylen Brown rate la cible et contre un layup de LeBron de l’autre côté, alors que la faute était sifflée : c’est plié. Les Cavaliers sont champions de la conférence Est et disputeront les Finals pour la quatrième année de suite !

source:http://www.basketusa.com

Facebook Comments

You may also like...